Confessions brûlantes
Vous êtes de plus en plus nombreux à nous confier vos expériences SM.Normal, les jeux et les plaisirs sont fait pour être partagés, non ? Si l’on en croit vos courriers, vos fantasmes sont très présents. Les pages qui suivent sont les vôtres.Bonne lecture !
Ce site ne fait en aucun cas l’éloge ni l’apologie des thèmes présentés dans ces pages, mais ne fait que rapporter les fantasmes entre adultes consentants. La direction.

On prête attention à ses ongles, à sa peau, à sa chevelure… Mais trop souvent, on oublie de prendre soin de ses poils pubiens, qui pourtant le méritent largement ! Dans ce domaine, toutes les fantaisies sont permises, pour peu que l’on respecte certaines règles de base. Et ne l’oublions pas : comme le reste de la peau, le pubis doit être hydraté quotidiennement avec de l’huile ou de la crème, pour que la peau reste douce et le poil soyeux.

Le pubis d’une femme

Le pubis d’une femme peut faire l’objet de toutes les convoitises. Il nécessite un entretien régulier, voire même une « coupe » de temps en temps. Longtemps, en France, la tendance a été au pubis naturel : il ne serait pas venu à l’esprit d’y toucher. Les mentalités ont changé. Les femmes françaises ont commencé à prêter une attention particulière à leurs poils pubiens dans les années 1920 : libérées de leur corset, elles sont devenues plus audacieuses. De leur sensualité retrouvée est née la Bush Coiffure, à savoir la mise en plis des poils pubiens. Dans les années 1960, l’explosion de la pornographie et du libertinage ont donné un nouvel essor à l’épilation intime.

Page Suivante